<<  Février 2024  >>
 Lu  Ma  Me  Je  Ve  Sa  Di 
     1  2  3
  5  6  7  910
121314151617
192021222324
26272829   
Bannière
ACCUEIL NOS SORTIES Nos sorties Week end CCM à Dignes les bains du 16 au 18 juin 2023

Week end CCM à Dignes les bains du 16 au 18 juin 2023

 

Week end du cyclo club Mérindolais a Digne-les-bains

du 16 au 18 juin 2023.

 

#1 vendredi 16 juin.

Monique et Bruce, Patricia et Gérard,Gérard Romain, René et Tony se sont donnés rendez en fin de matinée à l'hôtel Kyriad de Digne-les-bains. Nous déjeunons en centre-ville en attendant la mise à disposition de nos chambres.

Tony, Bruce, René, Gérard et Gérard R. qui a loué un vélo de route à assistance électrique, vont découvrir une boucle de 65 km passant par le col du Labouret,

Pendant ce temps, Monique et Patricia, sur le parcours touristique du Digne historique découvrent ses ruelles pittoresques, la cathédrale Saint Jérôme... avant de retourner à l'hôtel retrouver les cyclistes et les nouveaux arrivés: Christine, Ludivine, Bruno, Marie et Jean Michel.

Nous nous regroupons tous pour prendre l'apéro sur la terrasse de l'hôtel.

HX2IwWlY_Large

IpWapAHWAprès quelques ennuis mécaniques de Gerard D et la prise en main du VAE de Gérard R aidé par René la route s'élève pour 26 km dès la sortie de Digne et les pourcentages sont progressifs avec les 2 derniers km à 10%.

Nous redescendons sur Digne par la très belle route de la clue de Barles au en laissant sur notre droite la dalle aux ammonites.

Voir le parcours :

https://connect.garmin.com/modern/activity/11357452253

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous sommes rejoints en fin de journée par Christine,Ludivine et Bruno ainsi que Marie et Jean Michel.

Nous nous regroupons tous pour prendre l'apéro sur la terrasse de l'hôtel.

nVp6Rfdn_Largey5esChqU_Large

Nous dinons tous à l'hôtel et discutons du programme de demain et de l'heure de départ.Je propose un parcours récupéré sur openrunner qui nous promet de belles surprises.

Les femmes ont prévu la visite de Dignes, des jardins et de la maison d'Alexandra David Neel.

#2 samedi 17 juin.

Petit déjeuner à 7 h pour les hommes une grande sortie ,134 km D+2500 m, nous attend malheureusement sans Gérard R. qui n'a pas pu récupérer le chargeur pour son VAE (le vélo loué étant en dépôt vente, le marchand de cycle n'a pas réussi à joindre le propriétaire).

6BuEkhXe_Large

Nous partons tranquillement en suivant la rive droite de la Bléone avant de tourner à droite vers les Augiers, nous suivons les informations du parcours téléchargé en quittant la route de Digne par un chemin communal vers le village de Champtercier et première surprise des pentes à près de 20%, pourquoi faire simple lorsque l'on peut suivre la route principale pour arriver au même point.

Nous continuons et enchaînons le col de l'hysope puis le col de Font belle. Nous suivons le gps et au 35é km nous quittons la route de Sisteron pour nous engager sur une petite route qui au fil des hectomètres se rétrécie pour finir au début d'une piste.

Après quelques hésitations nous décidons d'y aller René et Tony étant déjà partis devant il n'est pas question de se séparer. Très jolie piste en gravier et cailloux noirs qui serpente en crête avec de temps en temps un aperçu du lac de Serre-Ponçon.

5ShDpxdpWm4G302u

KyYyCjX4R0g3fpK5

Nous croisons un vététiste et lui demandons si cette piste débouche sur une route, sa réponse affirmative nous rassure mais nous ne savons pas dans combien de kilométres.

Cette piste assez roulante est plus adaptée au gravel qu'au vélo de route, nous ne sommes pas au bout de nos surprises,aprés une descente en lacets peu praticable ,nous apercevons dntTZ6mS9ans le bas un passage à gué d'un torrent, nous n'avons pas le choix il faut le traverser. Sur l'autre coté nous voyons des traces humides de pneus, signes que Tony et René sont passés. Enfin au bout de 5 km de gravel nous retrouvons Tony et René à l'intersection de la piste et d'un chemin goudronné menant à une ferme.

Un ouf de soulagement, nous avons tous passé ce tronçon sans chute ni ennuis mécaniques.

XEMdllxu

JpbdZSr2

Après une descente rapide et gravillonnée de 7 km et un D-400 m, nous retrouvons la D1 en direction des tourniquets de Bayons. La route débute en long faux plat montant puis nous apercevons les 4 lacets en corniche (3 km entre 7 et 10%), qu'il faut gravir en plein soleil sous une température de 38°/39°, nous sommes remontés à 1160 m.

Cela fait 5 heures que nous roulons, l'eau va bientôt manquer et notre estomac nous rappelle à l'ordre. Commence alors la recherche d'un restaurant ou d'une boulangerie, en pleine pampa la tâche s'annonce compliquer, enfin nous quittons le parcours gps pour entrer dans Turriers et nous trouvons dans le centre de cette petite commune rurale de 350 habitants un bistrot.

Quelques personnes du village sont attablées et nous devons attendre que le service soit terminé car le cafetier est seul à s'occuper de la cuisine et du service. Trop content d'avoir trouvé un lieu pour nous restaurer, nous prenons notre mal en patience et attendons que la personne veuille bien s'occuper de nous au moins pour nous servir une bière. Enfin nous nous mettons à table, un plat unique nous est proposé en fonction des stocks, entrecôte frite bien garnie pour tous et une bonne bière sont les bienvenus. Nous ne sommes pas déçus du plat et prêts à repartir pour les 65 kms restants à parcourir.

9glY-R7L_Large Turriers_le_village

 

MJBwUypL_Large

Une dernière difficulté nous attend entre la Seyne et Auzet le col du Fanget 1459m d'altitude (3 km à 10%) de moyenne que le gravis à la limite des crampes. Une très belle vue sur les terres noires puis c'est la descente vers la crue de Verdaches en laissant sur notre gauche la cascade du saut de la Pie. Nous retrouvons la route vers Dignes empruntée la veille.USSBxwLs_Large

vRm_g3r-_Large

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une très belle journée avec des paysages sublimes, une forte chaleur et des belles difficultés qui nous laissent un agréable souvenir de cette région que le découvrais.

Voir le parcours emprunté et non un tracé projeté sur openrunner qui nous a joué bien des surprises. Après vérification lors du retour à l'hôtel nous n'avions pas d'autre choix sinon celui de descendre vers Sisteron avec 25 km de plus sur de grandes routes et surement moins attrayant.

https://connect.garmin.com/modern/activity/11364913520

MONIQUE RACONTE LA JOURNEE DES FILLES.

Monique, Marie, Christine, Ludivine et Patricia sont parties dès le matin à Digne pour flâner sur le marché provençal en centre-ville avant de s'offrir une visite imprévue du musée Gassendi, musée atypique qui présente des collections encyclopédiques dans le domaine de l'art, de l'histoire locale et sciences physiques et naturelles.

Après une pause déjeuner bien agréable sur une terrasse du centre, elles sont parties au musée Alexandra David-Néel, la célèbre exploratrice qui fut la première femme occidentale à pénétrer au Tibet, périple qu'elle raconte dans son livre le plus connu «Une Parisienne à Lhassa». Après la visite du musée et de son jardin, Marie et Monique avaient réservé pour la visite de la maison tout récemment rénovée puisqu'elle avait été inaugurée la veille !

Tout le monde est ensuite renté à l'hôtel pour y retrouver plus tard dans la soirée des cyclistes fourbus!

Xu1mrkIN_Large

Gérard Romain fait en vélo de route musculaire l'ascension du col du labouret par la clue de Barles avec une pose bière chez l'habitant.

IMG_6741

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous nous retrouvons tous le soir autour d'un verre et chacun raconte sa journée avant de passer à table.

Demain Tony nous propose de faire une marche dans les terres noires.

Bruno décide de faire la boucle du col du labouret.

#3 dimanche 18 juin.

Nous prenons notre voiture pour nous rendre au parking à la sortie du Brusquet pour effectuer une boucle concoctée par Tony dans les terres noires.

Une jolie boucle vers le ravin du Trou du Loup avec un départ pas trop difficile mais un retour vers le parking avec des passages techniques.

5KA7FpXt_LargeCwcJRx0g_Large

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

yppSpxrl

Après un dernier restaurant à Digne-les-bains, nous repartons ravis de ce séjour et un grand merci aux différents participants et aux membres du CCM qui n'ont pas pu se libérer et que l'on espère retrouver sur un autre séjour.

Gérard Driessens